Publié dans Photo Project, poésie, Urbain Photo

Arbre

Je vais planter un arbre en cette page.

Pour créer les branches, une

caresse de clarté comme un voyage

en mer, a midi,

dans la fraternité des écumes, dans le courant

qui ignore sa destination, ou qui la connaît

de l’autre côté d’une île, sur l’autre rive,

calme signal des feux de bois.

Eleazar León – 1991

Publié dans Photo Project, Urbain Photo

Deux corps

Combien de fois à tâtons, la nuit,

deux corps aspirent à n’en faire plus qu’un

sans savoir qu’en fin de compte ils sont trois ou quatre.

C’est toujours devant la nudité de la chair

et son avide mystère:

soudain un œil étranger s’ouvre dans les oreillers,

des lèvres fendent l’obscurité,

Surgissent intempestives les voix

D’amants oubliés…

Eugenio Montejo -1982

Publié dans Photo Project, Urbain Photo

En guise d’art poétique

Un poème ne naît pas de cette cloche sourde

et encore moins de ce bâillement angélique

qui craint de pourrir au contact des mots.

Un poème – voyez vous – est capable

d’exploser même en pleine rue.

Dans le meilleur des cas un poème est une question de principes

et dans ce domaine, on le sait, chacun les siens.

Un film impossible à oublier

William Osuna – 1978