Publié dans Photo Project, Urbain Photo

En guise d’art poétique

Un poème ne naît pas de cette cloche sourde

et encore moins de ce bâillement angélique

qui craint de pourrir au contact des mots.

Un poème – voyez vous – est capable

d’exploser même en pleine rue.

Dans le meilleur des cas un poème est une question de principes

et dans ce domaine, on le sait, chacun les siens.

Un film impossible à oublier

William Osuna – 1978

Publié dans Urbain Photo

Nocturne

Quand les bars se retrouvent vides, le vent des rues soulèvent la poussière et joue avec les papiers gras.

C’est le moment où les solitaires sillonnent la nuit, le moment où les ivrognes renouent avec leurs delires et les miroirs leurs doubles

C’est le moment où dépouillés d’humains, kes rues sont plus humaines et plus terribles les rêves….

Gustavo Pereira 1940